Madras Icon 2020

Les Règles de la Crapette Comment Jouer ?

Le joueur ayant retourné la plus forte carte au-dessus de sa Crapette joue en premier. En cas d’égalité de ces deux cartes, on compare les deux cartes suivantes. Les cartes placées sur les colonnes centrales sont inamovibles.

  • Ses règles sont simples et rigoureuses mais leur application exige une grande attention.
  • On ne connaît pas la date d’apparition de la Crapette qui présente de grandes ressemblance avec Flinch et Skip-Bo qui lui sont probablement postérieurs.
  • Au centre du tableau, pour l’instant inoccupé, on va chercher à constituer huit séries ascendantes de cartes de la même famille (pique, carreau, cœur ou trèfle), en commençant par les As jusqu’aux Rois.
  • Chaque joueur doirt essayer de se débarrasser de toutes ses cartes en respectant des règles strictes de priorité, fautre de quoi son partenaire hurme « Crapette !

On commence à jouer à ce jeu après le Moyen age, surtout en France, dont il est originaire. On ne connaît pas l’origine de jeu, mais on commence à en entendre parler à partir du 18eme siècle. Beaucoup de personnes débattent des règlesde la Crapette entre amis et tombent sur de nombreux désaccords. On joue partout, on joue des variantes régionales et traditionnelles mais aussi le jeu classique. On peut indifféremment « monter » sur les as de son propre jeu ou sur ceux du partenaire. On ne connaît pas la date d’apparition de la Crapette qui présente de grandes ressemblance avec Flinch et Skip-Bo qui lui sont probablement postérieurs.

Les règles de la Crapette à 2 joueurs

On peut admettre qu’il est possible de crier « Crapette ! » si l’on a aperçu une série de mouvements non obligatoires susceptibles de libérer une carte à placer sur une pile centrale. Dans cette variante, on doit donc toujours, quitte à perdre du temps, manoeuvrer en fonction des cartes à placer au centre. Durant son coup, un joueur doit, en priorité, effectuer tout mouvement qui transfère une carte libre sur une des piles centrales, soit en la commençant , soit en la continuant.

  • À côté de cette dernière, vous allez poser les 35 cartes restantes, que vous nommerez le talon.
  • Il cherche à la placer, et s’il le peut, regarde si cette manœuvre lui permet de dégager certaines parties du jeu.
  • Consultez donc notre article pour appliquer parfaitement les règlesde la Crapette et y jouer dans des conditions optimales.
  • Il retourne alors la carte sur le dessus de son talon et place les cartes qu’il peut placer, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mouvements possibles pour lui.

Gratuit et sans téléchargement vous n’avez qu’à vous connecter, rejoignez un plateau de jeu de crapette prêt à démarrer. L’origine étymologique du mot crapette reste à nos jours encore confuse. La partie s’achève lorsqu’un des joueurs se débarrasse de sa dernière carte . On ne peut pas jouer la carte supérieure de la pile de rejet, à l’inverse de celle de la crapette. Entre les deux colonnes de 4 cartes, il doit rester un espace suffisant où seront formées des piles de cartes de même couleur (Pique, Cœur, Trèfle, Carreau) commençant à l’As et montant jusqu’au Roi.

Quelles sont les règles de la Crapette ?

Il faudra ensuite les mettre à l’endroit, en colonne, sur votre droite, dans un ordre décroissant et en alternant les couleurs. La crapette est un jeu amusant et facile à apprendre qui peut être joué à tout moment et en tout lieu. Si vous êtes intéressé par ce jeu de cartes passionnant, n’hésitez pas à apprendre les règles et à vous essayer à la stratégie. Le joueur qui a la carte de plus haute valeur commence la partie en la posant au centre de la table. Les autres joueurs doivent alors poser une carte de même valeur ou de même couleur sur la carte du joueur précédent. Si un joueur ne possède pas de carte de même valeur ou de même couleur, il doit piocher une carte dans le talon .

  • Contrairement à la Crapette, la Crapette Rapide ne se joue qu’avec un jeu de cartes.
  • Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur les véritables règles de la Crapette et comment y jouer dans les règles de l’art.
  • Les 8 autres cartes du tableau servent à construire des séries décroissantes, en alternant les couleurs.
  • Entre les deux colonnes de 4 cartes, il doit rester un espace suffisant où seront formées des piles de cartes de même couleur (Pique, Cœur, Trèfle, Carreau) commençant à l’As et montant jusqu’au Roi.

Il faut être la première personne à placer toutes ses cartes. Consultez donc notre article pour appliquer parfaitement les règlesde la Crapette et y jouer dans des conditions optimales. Si pour apprendre rien ne vaut la pratique, il est important de connaitre les bases. Pour en savoir plus, lisez les règles, elles paraissent compliquées au début mais finalement après quelques manches on se rend compte qu’elles sont très simples. Lorsqu’il y a faute, le joueur fautif cède son tour à l’adversaire. Lorsqu’un joueur a épuisé son talon, il retourne son pot, qui devient le nouveau talon.

Comment jouer à la crapette seul ?

Il faut la faire débuter par l’as et la finir par un Roi, tout en mettant les cartes dans l’ordre. Le joueur doit commencer par les cartes qui sont retournées, que ce soit les siennes ou celles de son adversaire. Ensuite, il pourra utiliser les cartes de sa crapette ou celle d’écart du joueur adverse. Lorsque le joueur ne peut plus déplacer https://reptoohil.com/slots/arctic-race/ les cartes visibles de sa zone, il a le droit de retourner la carte sur le dessus de son talon. Il cherche à la placer, et s’il le peut, regarde si cette manœuvre lui permet de dégager certaines parties du jeu. S’il ne peut placer cette carte, il la pose, face découverte, sur son pot, et c’est alors à son partenaire de jouer.

Si par exemple l’une des piles de Cœur est arrêtée au Sept, et si un Huit de Coeur est libre, le joueur doit, avant tout autre mouvement, prendre ce Huit et le poser sur la pile. Chacun place ensuite, faces visibles,, 4 cartes en colonne. Le reste des cartes constitue son talon, posé devant lui. Vous savez maintenant comment jouer à la crapette tarot, si vous avez besoin de précisions sur les règles classiques, n’hésitez pas à y faire un petit détour. Lorsque l’un des joueurs a fini de placer toutes ses cartes, il a gagné. L’autre joueur compte les cartes qui lui restent et le premier marque autant de points que son adversaire a de fois deux cartes.

Crapette (Ducale)

Au fil du temps, les joueurs ont affinés ce qui est aujourd’hui un classique dans le monde du jeu de carte. Ces cartes constituent les bases des cases latérales qui sont destinées à recevoir des séries provisoires de cartes. Il n’est possible de déplacer les cartes qu’une par une; une case vide peut recevoir n’importe quelle carte. Les 8 autres cartes du tableau servent à construire des séries décroissantes, en alternant les couleurs. Un espace de 2 cartes doit être laissé entre les cartes des 2 adversaires pour les 8 piles de base.

  • On joue partout, on joue des variantes régionales et traditionnelles mais aussi le jeu classique.
  • D’abord celles que l’on a à la crapette, puis celles que l’on a au talon.
  • Si pour apprendre rien ne vaut la pratique, il est important de connaitre les bases.
  • L’espace de deux cartes doit être ménagé entre les quatre cartes de chaque joueur afin de constituer plus tard huit piles.
  • Essayer de se débarrasser des cartes découvertes de son tas de Cra­pette en les utilisant pour « charger » le tas de Crapette ou le pot de l’adversaire.

S’il peut la placer, il le fait, et effectue les mouvements éventuels rendus possibles. Le principe de la Crapette est simple, les joueurs doivent se débarrasser de leurs cartes en les plaçant sur les huit « piles » centrales du tableau. Avant d’y parvenir, ils pourront utiliser les « cases » latérales des séries provisoires. Chaque joueur prend en main un jeu de 52 cartes et découvre devant lui 13 cartes en les entassant en un seul paquet. Il vient de constituer la « crapette » dont seule la carte du dessus est visible. Après que toutes les cartes aient été posées convenablement, les deux joueurs retournent la première carte de leur pioche en même temps.

Les fautes

Une carte sur le dessus du talon, de l’écart ou de la Crapette peut être posée sur le tableau selon le respect des règles déjà énoncées. Toutefois, précisons que dans le cas d’une carte du talon ou de la Crapette, la carte suivante du talon ou de la Crapette devra être retournée. Dès qu’un joueur oublie de faire un mouvement obligatoire, son adversaire peut lui crier « Crapette !

  • Ce qui veut dire qu’ils formeront à nouveau les cinq rangées de cartes, poseront sa pioche respective devant eux et retourneront la première carte de cette dernière.
  • Chaque joueur retourne la carte sur le dessus de sa Crapette.
  • Chacun retourne alors les quatre premières cartes du dessus de son talon, (qui est bien sûr posé sur la table, face cachée), et les dispose en colonne, à sa droite, faces visibles.
  • L’ordre des cartes est l’ordre habituel, l’As étant la plus faible.
  • Le jeu se poursuit de cette manière jusqu’à ce qu’un joueur réussisse à écarter toutes ses cartes.
  • Pour ce type de manœuvre, la carte posée doit être de rang immédiatement inférieur à celui de la précédente, afin de créer des séries décroissantes.

Les joueurs doivent alors étaler leurs cartes devant eux, en rangées de quatre cartes chacune. Quoi qu’il en soit, la crapette est un jeu de cartes apprécié dans de nombreux pays et qui a traversé les générations. Si vous êtes intéressé par cette tradition ludique, n’hésitez pas à apprendre les règles et à vous essayer à ce jeu amusant.

Pré-requis pour jouer à la crapette

Il est difficile de déterminer l’histoire exacte de la crapette, car ce jeu de cartes est joué dans de nombreux pays et sous différents noms. La crapette est également connue sous le nom de « tapette », « tap », « tap-tap » ou « tapette à deux ». Au centre du tableau, pour l’instant inoccupé, on va chercher à constituer huit séries ascendantes de cartes de la même famille (pique, carreau, cœur ou trèfle), en commençant par les As jusqu’aux Rois.

  • Il est difficile de déterminer l’histoire exacte de la crapette, car ce jeu de cartes est joué dans de nombreux pays et sous différents noms.
  • C’est une sorte de patience (plus communément appelée réussite), mais à deux.
  • Lorsqu’un joueur s’aperçoit que son partenaire a commis une erreur, il dit « Crapette !
  • J’espère qu’il a pu répondre à toutes vos questions et vous faire découvrir de nouvelles choses pour profiter encore plus de ce jeu à l’avenir.

Il place l’as de pique au milieu, la dame de trèfle sur le roi de la crapette du joueur B, puis le neuf de cœur de la crapette sur le dix de cœur de B. Il tourne alors la première carte du talon qui est le huit de trèfle qu’il ne peut placer et qu’il met à découvert entre le paquet de la crapette et le talon. L’adversaire à son tour fait alors de même et cherche à placer ses cartes de crapette, puis celles de talon. Le premier joueur devra placer toutes les cartes possibles au centre de la table, tout en faisant des tas.

Comment distribuer les cartes à la Crapette ?

Alors, n’hésitez pas à apprendre les règles et à vous essayer à ce jeu amusant et passionnant. Pour gagner à la crapette, il faut placer, sur le jeu, toutes ses cartes. D’abord celles que l’on a à la crapette, puis celles que l’on a au talon.

  • Il peut également y disposer les cartes apparentes de son adversaire, de sa Crapette ou de son écart.
  • Il aura donc fait deux cases vides et surchargé son adversaire qui aura besoin de deux cases vides en même temps pour pouvoir caser tout ce qui vient de lui être donné.
  • Le double solitaire ressemble beaucoup à la crapette, mais reste un peu plus simple.
  • On ne peut pas jouer la carte supérieure de la pile de rejet, à l’inverse de celle de la crapette.
  • En cas d’égalité de ces deux cartes, on compare les deux cartes suivantes.

Le joueur est seul et unique responsable de sa volonté et de sa capacité à jouer. Il ne faut surtout pas oublier de mettre des cartes sur la crapette de son adversaire, cela vous permet de vous libérer de cartes, tout en le gênant. Si votre talon se retrouve vide, vous pouvez retourner la carte de l’écart et l’utiliser comme talon.

Comment jouer avec les cartes du jeu de tarot ?

On peut alors disposer de cette case vide pour­ effectuer des mouvements de cartes en deux temps, ou tout simplement pour placer l’une de ses cartes. » il faut donc avoir aperçu une carte libre pouvant aller sur une pile centrale. S’il s’agit d’une carte non libre, c’est-à-dire comprise dans une série et donc recouverte par des cartes plus faibles, il n’y a pas d’obligation ni de « crapette ». Les huit cartes disposées entre les joueurs occupent les huit « cases ». Il ne peut placer la dame de trèfle de la crapette, tourne la première carte de son talon qui est le deux de cœur et ne pouvant non plus le placer, le met à découvert entre la crapette et le talon.

  • Il tourne alors la première carte du talon qui est le huit de trèfle qu’il ne peut placer et qu’il met à découvert entre le paquet de la crapette et le talon.
  • Les 8 piles de base au milieu servent à construire des séries de cartes de même couleur, en commançant par un As et en finissant par un Roi.
  • Parce qu’on peut aussi jouer à la crapette avec une jeu de cartes tarot.
  • Mais peut être vous faudra t’il avant lire les règles du jeu.
  • Les déplacer peut servir à placer l’une de ses propres cartes ou à dégager entièrement un espace sur l’une des colonnes.
  • Le jeu commence en distribuant 26 cartes à chaque joueur, face cachée.

Retournez la carte face cachée lorsque vous avez joué celle qui a été face visible du dessus. Ensuite on retourne la carte suivante de la crapette que l’on cherche à placer de même. Si on ne le peut, on retourne la première du talon que l’on place aussi sur le jeu, si on le peut, sinon on la place on entre le paquet du talon et le paquet de la crapette, lu côté recto. Vous avez le droit de poser une carte sur la crapette ou l’écart de l’autre joueur. Cependant, elle doit suivre directement la carte du dessus, ainsi qu’être de la même couleur. Sur votre gauche, vous allez mettre un tas de 13 cartes, sans regarder.

Comment Gagner à la crapette ?

La crapette est un jeu de carte entre deux adversaires ayant chacun un jeu de 52 cartes. C’est une sorte de patience (plus communément appelée réussite), mais à deux. Si une crapette est annoncée à tort, le joueur ainsi calomnié reprend son tour de jeu normalement, et le joueur ayant annoncé la crapette à tort passe son prochain tour de jeu. Cette sanction peut être cumulée avec d’autres sanctions précédentes, de sorte qu’un joueur peut être contraint de passer son tour plusieurs fois de suite. Lorsqu’un joueur annonce crapette, il doit ensuite démontrer ses dires en prouvant que son adversaire est bien en situation de crapette.

  • Par exemple, une des cartes de colonne est un dix de pique, une autre le huit de pique.
  • Pour chaque joueur, le reste des cartes constituera sa pioche respective en la posant devant les cinq rangées à droite.
  • L’adversaire prend son tour de jeu, mais doit immédiatement faire la démonstration de la combinaison omise et poser la carte conséquente sur l’une des piles du milieu.
  • La crapette est un jeu de cartes qui se joue à deux joueurs.

Ci-après, nous avons fait deux tableaux, indiquant le jeu au moment où commence le premier coup, et à un autre moment de la partie. La partie se déroule ainsi jusqu’à ce qu’un joueur ait réussi à se débarrasser de toutes ses cartes. Dès qu’un joueur s’est débarrassé de toutes ses cartes en les ayant posées sur le tableau, il est déclaré gagnant. Toute carte posée sur une case latérale doit laisser entrevoir la carte posée juste en dessous. Il est ainsi plus facile de combiner sa stratégie de déplacement des cartes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top